Une journée en mer du point de vue d’une chercheuse

Tabatha Thiebaut-Rizzoni est doctorante en psycho-ergonomie au LabSTICC (UBS). Elle travaille sur le module de travail n°4 du projet INdIGO qui vise à intégrer les utilisateurs finaux à chaque étape du développement du nouvel engin de pêche pour renforcer leur intérêt et leur sensibilisation à l’environnement. Il s’agit également de favoriser l’appropriation en obtenant un produit qui corresponde vraiment à leur besoin.

Dans ce cadre, elle a embarqué une journée sur un fileyeur lorientais afin de comprendre comment les pêcheurs travaillent et comment les filets sont utilisés et manipulés. Ses observations permettront d’améliorer la conception des prototypes de filets biodégradables.


LIRE LE RECIT DE L’EMBARQUEMENT DE TABATHA SUR LE SITE DU COLLECTIF PECHE ET DEVELOPPEMENT ➡️ https://peche-dev.org/spip.php?article342

Une journée en mer du point de vue d’une chercheuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *